Bilan gourmand 2022

Posted on by Cuisines-Blog in No Comments
Bilan gourmand 2022 4

Le coup de coeur de François-Régis Gaudry

Christophe Gauchet, qu’on a connu en taulier légendaire de l’Arsouille à Rennes, un bistrot à vins nature qui a marqué pendant 17 ans la scène bistronomique française. Et Christophe met du piment dans sa nouvelle vie avec ces conserves pleines de verve !

Les purées de piment signées Christophe Gauchet, fondateur de cette micro-conserverie artisanale Les Vins Conserve, à Rennes en Ile et Vilaine, pour condimenter et booster votre cuisine du quotidien !
Tous les points de vente

Publicité

Les coups de coeur d’Elvira Masson

Coup de coeur solidaire  pour La cantine des arbustes, le nouveau restaurant engagé piloté par le Refugee Food et dirigé en cuisine par Harouna Sow et sa brigade de cuisiniers en insertion. Un restaurant aux tarifs différenciés en fonction de la situation sociale (50 repas étudiants gratuits par jour) où l’on se régale notamment d’un mafé végétarien inoubliable.

La cantine des arbustes
5, rue des Arbustes, 75014 Paris
ouvert du lundi au vendredi, de 12 à 16h.

Le site de La cantine des arbustes

Coup de coeur culture Un livre, L’Ode au chou sauté, de Inoué Areno, publié par Ryoko Sekiguchi dans la collection Le Banquet  au sein des Editions Picquier

La recette d’Elvira Masson inspirée par ce livre : la salade de kale et chou de Bruxelles cru

Les coups de coeur de Manon Fleury

Ouverture de la chocolaterie de Jade Genin

Fille d’un père chocolatier de renom, le chocolat a toujours fait partie de sa vie et il lui était impossible de ne pas revenir dans le laboratoire de son enfance pour perpétuer le talent familial. Son père lui a appris la valeur du travail, elle ajoute aujourd’hui sa touche personnelle en « tordant » les codes et en nous faisant voyager (inspirations du Japon, de la Corée, de la Thaïlande). Les pyramidions, sa signature Chocolats-réplique de la pointe de l’obélisque de la Concorde en hommage à Paris, sa ville de naissance. Une madeleine de Proust aussi : à six ans, son père lui fait découvrir une réplique de la pyramide du Louvre en chocolat et cette image ne l’a plus jamais quittée.

La chocolaterie Jade Genin 
2 avenue de l’Opéra 
75002 Paris

Le site de la Chocolaterie Jade Genin 
Le compte Instagram de la chocolaterie Jade Genin

La châtaigne de Lou Codou

Manon Fleury a découvert la châtaigne grâce à un couple de producteurs qu’elle a rencontré lors de sa résidence au Perchoir. Elle a goûté un fruit très sucré, ferme, très peu véreux. Cette châtaigne vient d’Ardèche de la micro-ferme du Caillou située à 800m d’Altitude où s’est installée un jeune couple Océane et Grégoire. Après avoir été coursier à vélo Grégoire a décidé de poser ses valises en Ardèche où il rencontre sa femme Océane. Ils se sont installés il y a trois ans en reprenant une maison de village qui était une ferme il y a une centaine d’années mais qui ne l’était plus depuis des dizaines d’années. Ils produisent dans leur ferme deux  variétés AOP de châtaigne : la Comballe et la Merle dont les arbres ont été greffés en 1600

La boutique en ligne de Lou Codou
Le compte Instagram de Lou Codou – Micro-ferme du Caillou 
La page Facebook de Lou Codou – Micro-ferme du Caillou

Les recettes de Manon Fleury

Vous pouvez réécouter l’émission qui était consacrée à la châtaigne ici

Les coups de coeur de Dominique Hutin

Dominique Hutin nous parle du développement de l’hybridation des boissons. Les univers des vins, cidres et bières se déloisonnent 
Il propose à ce sujet une dégustation d’un “Cidre-Vin” Plumenian Rhapsody (venu de Suède et distribué en France)
Il est disponible ici

Dominique Hutin met l’accent sur les vins issus de terroirs volcaniques et a concocté un carnet de vigne “Terroirs volcaniques”

Les coups de coeur de Laurent Delmas

Le petite pâté de Nîmes et son champion du monde, Thierry Bosc

C’est quoi ? de la pâte brisée qui contient une farce composée de porc et de veau

Depuis quand ? les années 1800 à Nîmes, a priori par un boulanger-pâtissier. Remis au goût du jour en 1950 au sein des Halles de Nîmes
Comment ? Tièdes et mais pas trop chauds surtout, à l’apéro ou en entrée avec une salade
Aujourd’hui, et spécialement pour OVD en dégustation : les petits pâtés du tout nouveau champion du monde Thierry Bosc désigné dimanche dernier aux Halles de Nîmes par un jury présidé par Michel Kayser (chef du restaurant nîmois Alexandre, 2 Etoiles au Michelin).

Chaque recette est jalousement gardée comme on l’imagine mais Thierry Bosc reconnaît volontiers que sa pâte ne lésine pas sur le bon beurre et qu’il utilise 70% de porc et 30% de veau. Pour le reste, c’est une recette héritée de son père et régulièrement améliorée. C’est donc celle que vous goûtez aujourd’hui.

Mais Thierry Bosc aime aussi l’adapter aux saisons : la formidable floraison de cèpes que l’on a connue cette année lui a donné l’idée d’une déclinaison qui a fait un tabac mais pas question de la prolonger : il milite pour le saisonnier et le local. D’où cette recette tout aussi éphémère et que nous dégustons aussi : une version de fêtes, avec 20% de foie gras et 3 % de truffe fraîché du Gard évidemment.

Pour l’instant, les petits pâtés de Nîmes de Thierry Bosc on ne les trouve qu’aux Halles de Nîmes dans l’allée centrale aux étals 41 et 79. Mais au premier trimestre 2023, un système de vente par correspondances verra le jour : le petit pâté de Nîmes avec un accent s’exporte très bien

La page Facebook de la Maison Bosc

Le coup de coeur d’Eric Morain

L’huile de pépins de raisin de Miralla , une dinguerie vertueuse alsacienne…

Une bonne façon de valoriser les déchets de la vigne !

Michèle Ramponi recycle les marcs de raisins du domaine viticole Christian Binner à Ammerschwihr pour les transformer en produits cosmétiques et elle commercialise désormais sous une marque qu’elle a créée, Miralla©, un grand cru d’huile de pépin de raisin, dans une démarche hyper vertueuse d’économie circulaire.

Cette huile de pépins de raisin est disponile sur le site  trouvaillesetterroirs.fr

Le compte Instagram de Miralla Ramponi

La programmation musicale

  • Lous and the Yakuza – Hiroshima
  • Fatoumata Diawara – Nsera feat. Damon Albarn

Tous les podcasts : On va déguster France Inter

Laisser un commentaire