cari de zourite au lait de coco

Escapade gustative aux Seychelles : 3 plats typiques incontournables

Posted on by Cuisines-Blog in No Comments

L’archipel des Seychelles fait partie de ces rares destinations où vous pourrez vivre une expérience de voyage gastronomique. En effet, la gastronomie seychelloise est réputée dans le monde pour sa saveur incomparable et sa grande variété. Afin de vous donner un petit aperçu de la cuisine seychelloise, voici un recueil de 5 plats typiques à savourer à l’occasion de votre séjour aux Seychelles.

Le cari de zourite au lait de coco

Si vous prévoyez de partir quelques jours aux Seychelles sans avoir goûté le cari de zourite au lait de coco, c’est comme si vous visitez l’archipel sans découvrir ses plages paradisiaques. Vous l’aurez compris, le cari de zourite au lait de coco est l’un des plats phares des Seychelles. Quasi similaire à une bouillabaisse aux épices, ce mets est réalisé à partir de zourite ou pieuvre, du lait de coco, du curcuma, de la cannelle, de quelques gousses d’ail et un peu d’oignon.
Véritable plat typique, le cari de zourite au lait de coco est proposé au menu de la plupart des restaurants du pays. Vous n’avez plus alors qu’à dénicher les meilleures adresses pour savourer ce plat digne d’intérêt. Pour ce faire, quoi de mieux que d’avoir recours aux services d’un voyagiste expert de Seychelles comme sur ce site https://seychelles.marcovasco.fr

La viande de chauve-souris

À elle seule, la gastronomie seychelloise mérite un voyage aux Seychelles. Eh oui, il s’agit quand même d’une cuisine originale qui est la promesse d’une grande découverte. Vous pourrez y manger un tas de plats hors du commun à l’instar de la fameuse viande de chauve-souris. C’est l’une des recettes traditionnelles préférées des locaux. Vous pouvez en essayer partout dans l’archipel.
À première vue, la viande de chauve-souris n’est pas des plus appétissantes. Pourtant au goût, elle est stupéfiante. On dirait presque une viande de pigeon avec une texture de la viande lapine. Pour rehausser son goût, les Seychellois la préparent souvent avec des légumes, des tomates, des oignons et beaucoup d’épices comme du curcuma, du gingembre, etc. Un mets qui se déguste chaud, il est généralement servi avec du riz nature ou du riz frit.

Le ladob

Il s’agit de l’aliment de base de la population autochtone et c’est un véritable « must try » dans le cadre d’un séjour culinaire aux Seychelles. Sa grande particularité réside dans le fait qu’il peut être dégusté en version salée ou sucrée. De quoi titiller chaque papille ! Le ladob salé est composé de poisson, du fruit de l’arbre à pain, du manioc et plantain.
La version dessert, quant à elle, comprend des patates douces, de la banane plantain, du corossol, du fruit à pain, du manioc, de la noix de muscade et du sucre. Facile à préparer, il suffit de mélanger chaque ingrédient pour faire bouillir à feu doux le mélange avec du lait de coco jusqu’à l’obtention d’une pâte bien onctueuse. C’est prêt ! Pour plus de gourmandise, on n’oublie pas d’ajouter quelques gouttes d’arômes de vanille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *