Appréhender la cuisine du Pérou en essayant ses meilleures spécialités 4

Appréhender la cuisine du Pérou en essayant ses meilleures spécialités

Posted on by Cuisines-Blog in No Comments

La cuisine du Pérou est l’une des plus diversifiées et savoureuses au monde. Pour une fois, accordons-lui une attention bien particulière lors d’un prochain voyage au pays. En France, on résume souvent la gastronomie de cette destination au ceviche. Alors qu’elle a bien plus à offrir que cela. En voici un petit avant-goût.

Mettre tous ses sens en éveil avec les papas à la huancaina

On ne peut certainement pas affirmer être passé au Pérou sans avoir essayé les papas à la huancaina. On a ici à faire à une entrée froide composée de tranches de pommes de terre. Ces dernières se recouvrent d’une sauce épaisse, subtilement épicée. Celle-ci se prépare à base de fromage blanc, d’huile végétale et de piment jaune local. On l’agrémente souvent de lait concentré et de sel. Le tout est ensuite mixé.

Au gré des envies, on peut y ajouter de l’ail et de la chapelure de biscuits salés. La présentation habituelle du plat consiste à placer les tranches de pommes de terre cuites au-dessus de quelques feuilles de laitue. On verse ensuite sur les patates une quantité généreuse de sauce épicée au fromage. Le plat est généralement servi avec des œufs durs. Du persil et des olives noires viennent donner plus de couleurs à l’ensemble de la préparation.

Manger à satiété avec le délicieux et copieux rocoto relleno

Pour pimenter un peu ce voyage, place au rocoto relleno. Il s’agit ici de l’un des mets les plus représentatifs de la gastronomie péruvienne. Il saura combler tous les palais, même des plus exigeants. Originaire de la ville d’Arequipa, le plat se concocte à partir du piment rocoto. Ce dernier est une sorte de poivron, caractérisé par sa saveur quelque peu sucrée. La recette consiste à garnir le rocoto de viande hachée, de petits pois et du fromage frais.

Pour maximiser les ressentis, on ne manque pas d’y ajouter du persil haché et également du cumin. Ensuite, on enfourne le tout. Cette spécialité est souvent servie chaude, car mieux c’est. À la première bouchée, on peut s’attendre à une véritable explosion de saveurs. On ne peut ainsi qu’en garder de bons souvenirs de notre circuit perou gastronomique. Le rocoto relleno se mange souvent avec le traditionnel pastel de papa.

Garnir sa virée culinaire au Pérou en dégustant le tacu tacu

Cette escapade culinaire ne saura point se terminer sans faire la dégustation du tacu tacu. Ce mets se compose de riz cuit, de ragoût de la veille et d’une sauce à base de poivron jaune. L’ensemble est mélangé jusqu’à ce qu’ils forment une masse homogène sous la chaleur d’une poêle. Les légumineuses rentrant dans la préparation sont souvent des haricots et des lentilles.

Lorsque la cuisson arrive bientôt à son terme, la pâte est généralement frite. Ce qui la rend bien croustillante. Cette spécialité propre du Pérou s’accompagne souvent de viande panée, d’œuf ou encore de poulet. L’essayer, c’est appréhender l’authenticité de la cuisine du pays lors d’un circuit perou culinaire. On conseille chaudement aux touristes de demander sa recette aux locaux afin d’y revivre leurs belles virées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *