Aventure culinaire au cœur de l’Afrique : un moment inoubliable 5

Aventure culinaire au cœur de l’Afrique : un moment inoubliable

Posted on by Cuisines-Blog in No Comments

La gastronomie namibienne s’est enrichie de son passé colonial. Ceux qui y goûtent apprécient de retrouver des saveurs européennes dans des plats uniques. Seulement, à ces goûts reconnus s’ajoute le savoir-faire typiquement namibien. De ce fait, les spécialités de ce pays sont tout simplement incomparables. En plus, les produits utilisés varient de manière intéressante.

Deux plats typiquement namibiens qu’il faut avoir goûtés lors d’un séjour namibien

Le premier plat s’appelle joliment « mieliepap ». Cette spécialité se mange tous les jours et à toute heure. Il est assez nourrissant et surtout, il accompagne parfaitement tous les produits. En fait, sa magie réside dans sa faculté d’adaptation. Le matin, avec du beurre et du lait, il devient le parfait petit-déjeuner. Plus tard, il s’accompagne simplement de viande et de légumes. Le mieliepap se constitue de semoule de maïs. Elle forme une boule assez collante, ce qui facilite son adhérence aux doigts. En effet, les Namibiens mangent souvent avec la main. Par ailleurs, vous devrez également tester le biltong. Ce petit morceau de viande peut se déguster tel quel, en encas. La pièce de bœuf ou d’impala est marinée pendant des heures. La solution contient du vinaigre, de la cassonade et du sel. On sèche le tout et certains rajoutent des épices.

Des plats qui rappellent irrésistiblement d’autres pays assez éloignés de la Namibie

Le premier plat dont il faut parler s’appelle Apfel-Rosinen Risotto. Le dernier composant de l’appellation rappelle irrésistiblement l’Italie. Les deux premières parties renvoient à l’Allemagne. Mais le plat en soi est indubitablement de nature namibienne. Le riz basmati s’arrose de cidre et cuit à la manière d’un risotto. Mais à part cela, on rajoute des raisins secs, du curcuma et des pommes. Ce plat combine parfaitement le sucré-salé pour une merveilleuse expérience culinaire. On la retrouve dans beaucoup de régions de la Namibie. Ces parties du pays possèdent des merveilles comme lu ici. Dans quelques recoins de cette contrée se trouvent aussi des boulangeries qui vendent des viennoiseries typiquement allemandes. La choucroute y demeure disponible, parfois sans ajout namibien. Vous retrouverez la recette allemande telle quelle. Et la bière nationale se nomme Windhoek Lager et provient de la terre colonisatrice.

Aventure culinaire au cœur de l’Afrique : un moment inoubliable 3

D’autres plats qui méritent le détour lors d’un séjour en Namibie

Ce pays réserve bien des surprises à ses visiteurs. On y déguste la grenouille-taureau. Les locaux recouvrent le contenant dans lequel il cuit avec du bois sec d’Omuhongo. Cela permet de lui enlever sa caractéristique venimeuse. Avant donc de vous lancer dans cette aventure culinaire, assurez-vous de la qualité de la préparation. Évitez à tout prix d’en manger dans un lieu peu recommandable, avec un chef peu compétent. Un séjour là-bas est aussi l’occasion de faire le plein d’huîtres. Celles des eaux de ce pays sont réputées pour leur qualité. Les amateurs reconnaîtront leur supériorité en un seul regard. Le potjiekos se distingue par son mode de cuisson. Celle-ci se déroule dans une casserole en fonte et qui a trois pieds. Cette sorte de ragoût épicé mijote ensuite en plein air. Il s’agit d’un plat riche qui comprend de la viande et de la volaille, en plus des différents légumes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *