Se délecter et découvrir les spécialités uniques de la gastronomie chilienne 4

Se délecter et découvrir les spécialités uniques de la gastronomie chilienne

Posted on by Cuisines-Blog in No Comments

Le principal avantage des plats chiliens reste la fraîcheur des produits que l’on y retrouve. La viande et les fruits de mer en particulier jouissent d’un traitement de faveur. La cuisine en elle-même se veut être un mélange de toutes les civilisations qui ont traversé le pays. En général, les plats sont consistants, mais peu épicés, contrairement à ses voisins.

Comment les Chiliens passent-ils leurs journées d’un point de vue culinaire

Les 3 repas de la journée s’agrémentent d’un goûter dans ce pays. Il s’appelle Tomar once. Le plus important reste le déjeuner, dénommé Almuerzo. Ce repas s’avère assez bon marché dans la contrée. Tous les restaurants, tant les chics que les moins luxueux affichent des rapports qualité-prix très attrayants à l’heure du déjeuner. Les Chiliens préfèrent prendre le repas du matin chez eux. Ils fabriquent même leur propre pain. Il s’appelle « hallula ». Celui vendu en supermarché se dénomme « maraqueta ». Les deux se mangent grillés comme des tartines. Les Chiliens aiment mieux le salé le matin.
Ainsi, ils agrémentent leur pain de lamelles d’avocat ou de jambon par exemple. Il peut y avoir de la confiture et celle de lait demeure la plus répandue. Le dîner, qui est le Cena, se prend de préférence chez soi. Les restaurants doublent leur prix la nuit venue.

Comment les Chiliens s’y prennent-ils pour sublimer les fruits de mer

Poissons et crustacés se pressent dans les eaux qui bordent le Chili. Ainsi, les plats à base de fruits de mer sont légion. Pour commencer, parlons un peu du Caldillo de congrio. Originellement, on y trouve du poisson baignant dans une savoureuse sauce au vin blanc. Celle-ci se compose également de persil, de carottes, d’oignons et d’autres condiments. Les Chiliens utilisent cette recette pour finir des restes de poisson, et d’autres y incorporent des coquillages ou des crevettes. Rentrer dans ce site permet d’organiser un voyage sur mesure pour découvrir ce plat.
Autre incontournable : le chupe de mariscos. Les Chiliens ajoutent de la mie de pain pour lui donner de la consistance. Le chupe de Centolla est aussi un gratin, mais avec de l’araignée de mer comme viande. Elle est relevée grâce à une sauce à base d’oignons, de piment, d’épices et de crème.

Comment les Chiliens assortissent-ils le maïs pour en relever le goût

Le maïs se cuisine de diverses manières dans ce pays. Ces feuilles s’utilisent souvent comme mode de cuisson de certains plats. C’est le cas notamment pour la Humita. Le touriste se voit offrir un petit paquet de feuilles de maïs. À l’intérieur se trouve une pâte faite avec ce féculent, du fromage, des piments, des œufs et des oignons. Il est amusant de manger ce mets sous forme de cadeau.
Un voyage sur mesure organisé sur ce site permet d’y goûter. On en retrouve aussi dans le Pastel de choclo. Dans ce gratin, il y a donc du maïs, mais également du bœuf, des œufs et des oignons. Les ingrédients étonnants sont le sucre et le raisin sec. En fait, la purée de maïs se cuit séparément. Elle se reverse sur la viande, qui s’est vue attribuer des condiments par la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *